mercredi 23 octobre 2019

Quand nos cerveaux seront connectés

Andrea Stocco: “Je suis la première personne au monde à avoir reçu un ordre d’un autre cerveau et à y avoir obéi sans savoir que je le faisais ni quand je le faisais”

Face aux inquiétudes de Slavoj Žižek, Andrea Stocco, l’un des concepteurs de la première interface non invasive de « collaboration » entre plusieurs cerveaux, se montre plus enthousiaste. Pour lui, la perspective de connecter entre eux des millions d’esprits ne fait qu’élargir les modes de communication humaine. Vertigineux ! 

Andrea Stocco

Cet Italien est professeur au département de psychologie et codirecteur du laboratoire de la cognition et des dynamiques corticales à l’Université de Washington (Seattle, États-Unis). Ses recherches portent sur le codage neuronal des représentations abstraites et leur modification dans le comportement. Il a participé à l’expérience BrainNet qui a réussi à mettre en place la première interface non invasive reliant plusieurs cerveaux. Les résultats ont été publiés dans la revue Nature, au mois d’avril 2019.


Été 2019 - N° 131. Dossier : Quand nos cerveaux seront connectés

Aucun commentaire:

Publier un commentaire